Carte dite de Christophe Colomb - 1490

Carte de L'atlantique et du nouveau monde dite de Colomb

Voir la description de la carte,plus bas dans la page, pour l'historique !
Cette carte de 1490 est conservée dans les réserves de la Bibliothèque Nationale de France à Paris.
Nous vous proposons une reproduction en haute définition de cette carte. Nous l'avons retravaillée de façon à l'éclaircir et la rendre plus lisible. Nous vous conseillons le plus grand format pour une bonne lisibilité de cette carte mythique
La taille du document original à la BNF est d'environ 115 x 80 cm
Une participation au frais de conservation est inclue dans le prix et sera reversée à la B.N.F. en fin d'année
Mise en ligne 05/01/2017

Les tubes "noir et or" ne sont disponibles que pour les 2 premiers formats papier: 59 x 47 cm et 83 x 62 cm. Les cartes avec l'option "suspente bois" et les cartes de grands formats seront roulées dans un papier protecteur

A propos de l’option: Impression sur toile coton avec suspente bois

carte ancienne du monde

Reprenant Une tradition hollandaise du XVII ème siècle, consistant à accrocher des cartes géographiques aux murs, nous vous proposons des impressions sur toile coton collée sur des baguettes en chêne (1/4 de rond 14 mm)

l’ensemble peut être suspendu au mur par une chaînette (fournie) ou de façon invisible grâce à un trou au centre de la baguette supérieure. 

Plus de détails

38,90 €

  • Papier couché 180 gr
  • Toile coton 260 gr
  • Toile coton 260 gr avec suspente en bois
  • Papier texturé "Fine art" 240 gr
  • 59 cm (environ) x 47 cm
  • 83 cm x 62 cm (environ)
  • 120 cm (environ) x 83 cm

Pour offrir ? Rajoutez une missive au sceau du Roy de France!

Si vous souhaitez rajouter un petit mot personnalisé ou missive pour le destinataire de la carte, ajoutez-le ci-dessous !

Nous l'imprimerons en lettres anciennes sur un papier vergé de France, lui apposerons le sceau du Roy, roulé avec un ruban en satin, et l'ajouterons avec la carte.

Après avoir enregistré votre personnalisation, n'oubliez pas d'ajouter le produit au panier.

loader

Accessoires

Carte de L'atlantique et du nouveau monde dite de Colomb

La seule carte marine que l'on puisse attribuer à Colomb traduit bien la dualité du personnage, aussi pleinement engagé dans la réalité concrète des découvertes qu'imprégné de la lecture des auteurs anciens, et nourri de mythes et de légendes. Malgré leur activité connue de cartographes, les frères Colomb ne nous ont transmis de façon incontestable aucune de leurs œuvres. La raison de ces disparitions est peut-être à chercher dans la fragilité du matériau utilisé, le papier, si l'on en croit une allusion de Colomb, ou dans les nombreux voyages et déménagements des deux frères, ou enfin dans l'exigence de secret qui entoura vite leur activité. La carte portulan dite "de Christophe Colomb" est peut-être le seul témoignage de leur art. Elle fut considérée d'un œil neuf par Charles de la Roncière en 1924 lorsqu'il constata une grande analogie entre les légendes latines qu'elle comporte et les notes apposées en marges des ouvrages personnels de Colomb.
Cette carte est divisée en deux parties distinctes. À droite, une carte moderne qui expose des données réelles, notamment les découvertes portugaises le long de la côte africaine, jusqu'au Congo, découvert en 1484. À gauche une petite mappemonde, inscrite dans neuf cercles ou « sphères », qui sont un élément supplémentaire plaidant en faveur de l'attribution de la carte au grand navigateur. Colomb écrivit en effet que certaines de ses cartes comportaient une sphère, détail tout à fait inhabituel dont on ne connaît pas d'autre exemple. Cette mappemonde, qui montre l'Afrique contournée jusqu'au cap de Bonne-Espérance, est par ailleurs fondée sur les tracés de Ptolémée. En outre, elle représente une île importante, au large de la Chine, le paradis terrestre. Lors de son troisième voyage, Colomb croira avoir retrouvé cette terre enchanteresse alors qu'il explorait le golfe de Paria, au nord-est du Vénézuela actuel. Sa conviction naîtra des flots de l'Orénoque dans lesquels il reconnaîtra la source des fontaines du Paradis, d'où coulent, selon la tradition des Anciens, les quatre fleuves sacrés : l'Euphrate, le Tigre, le Gange et le Nil. Il décrira avec complaisance cette nature particulièrement riche et aimable et ses habitants, doux et accueillants, parce que proches de la vie originelle.
Source: 

Vers des horizons inconnus par Mireille Pastoureau (exposition de la BNF)

http://expositions.bnf.fr/marine/arret/02-5.htm

Attention les tubes "noir et or" ne sont disponibles que pour les 2 premiers formats papier !

Bientôt en ligne ...

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

autres produits dans la même catégorie :

 

Paiement sécurisé

 

 Transport